Fausse polémique

Par

Il aura fallu que le Chef du gouvernement publie un communiqué officiel pour que la polémique s’estompe. A l’origine de cette dernière, une rumeur selon laquelle Benkirane aurait secrètement validé l’intégration directe de 17 diplômés chômeurs sahraouis dans la fonction publique. En vérité, explique une source à la primature, “il s’agit d’un groupe de 63 personnes faisant l’objet d’une recommandation de l’IER”.

La position du Chef du gouvernement concernant le refus de l’emploi direct des diplômés chômeurs reste donc inchangée