Grand Casablanca : les mesures restrictives prolongées pour quatre semaines

Dans un communiqué diffusé ce vendredi 18 décembre, le gouvernement annonce la prolongation des restrictions dans le Grand Casablanca.

Par

Casablanca désertée pendant le confinement. Crédit: Yassine Toumi/TelQuel

Dans un communiqué diffusé ce vendredi 18 décembre, le gouvernement a annoncé la prolongation des restrictions dans le Grand-Casablanca. Les préfectures de Casablanca et Mohammedia, ainsi que les provinces de Nouaceur, Mediouna, Berrechid et Benslimane sont concernées.

Selon l’Exécutif, cette décision entre en vigueur ce 20 décembre à 21 heures.

Pour rappel, les mesures portent sur l’interdiction de toute forme de déplacement nocturne entre 21 heures et 6 heures à l’exception des déplacements pour des raisons de santé et professionnelles, l’obligation de disposer d’une autorisation exceptionnelle de déplacement de et vers les préfectures et provinces précitées émise par les autorités locales compétentes et la fermeture des terrains de proximité et des parcs.

Il s’agit aussi de la fermeture à 20 heures des restaurants et des cafés, ainsi que de tous les magasins et les grands centres commerciaux, l’arrêt des déplacements via les bus du transport en commun et le tramway à 21 heures, la fermeture à 15 heures des marchés de proximité et l’encouragement du travail à distance dans les cas qui le permettent.

Toutes les mesures préventives prises auparavant resteront en vigueur dont la fermeture des hammams et des salles de sport et l’interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes.

article suivant

Couvre-feu, reconfinement, télétravail : le point sur les nouvelles restrictions dans le monde