Soufiane Rahimi, parcours d’un champion : éclosion, exil amateur et retour en grâce (1/2)

Soufiane Rahimi a tout raflé lors du dernier Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2020 au Cameroun. Meilleur joueur et meilleur buteur de la compétition, le Rajaoui a brillé de mille feux pour confirmer sa bonne forme de la fin de saison dernière qui lui a même valu une convocation de Vahid Halilhodzic en équipe première. Comment ce joueur au destin tracé, mais très particulier, a pu gravir les échelons pour s’imposer au plus haut niveau ? Portrait.

Par

Soufiane Rahimi et son père, Mohamed (Yoôri), le chargé de matériel devenue icône du club, après le sacre à Kinshasa (Coupe de la Confédération 2018). Crédit: RCA

Dimanche 7 février au Stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, Soufiane Rahimi pose avec un…

Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 1000 numéros de TelQuel numérisés
Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter