Le Maroc bientôt surveillé par un radar russe hyperpuissant

Moscou va bientôt mettre en service un radar pour surveiller l’espace aérien de plusieurs pays, dont le Maroc. 

Par

Crédit: DR
Crédit: DR

Courant 2016, le Ministère russe de la Défense pourra « surveiller un vaste espace aérien, allant du Maroc au sud, à l’île de Spitzberg en Norvège, au Nord », a annoncé Sputnik, l’agence presse étatique russe le 12 janvier dans une dépêche. Cette étroite surveillance sera possible grâce à Voronezh, un radar capable de détecter « des missiles balistiques, des avions et des satellites et de suivre les mouvements de 500 objets simultanément ». L’installation de cet impressionnant radar entre dans le cadre du processus modernisation de l’équipement militaire russe, qui devrait être complété en 2020.