Le Maroc au féminin : un jeu de cartes pour visibiliser celles qui ont marqué l’Histoire

Pour tenter de pallier l’invisibilisation des femmes dans les récits historiques, les associations Quartiers du Monde et Nawrass ont créé un jeu de cartes, avec des séances organisées dans plusieurs collèges du royaume. Son objectif ? Combler un manque constaté dans les programmes d’Histoire.

Par

Le jeu de cartes "Nla'boha Moussawat" met en lumière des parcours de femmes illustres. Crédit: Soundouss Chraibi / TelQuel

Malika El Fassi, Fatema Mernissi, Saida Menebhi, Touria Chaoui, Fatema Al Fihria, Aïcha Ech-Chenna, Zainab Al Nafzaouia… Elles ont marqué l’Histoire du Maroc. Pourtant, leurs noms figurent à peine, si ce n’est pas du tout, dans les manuels. Né d’un partenariat entre les associations Nawrass et Quartiers du Monde, le jeu de cartes Nla’boha Moussawat (“On la joue égalité”) s’est donné pour défi de changer la donne.

À vos marques, prêts… égalité

Dans une des salles de classe du collège Al Maghrib Al Arabi à Salé, les chaises des collégiens sont disposées de façon à former un demi-cercle. Au centre de la salle se tient Hamid Choukri, bénévole pour les associations Quartiers du Monde et Nawrass, qui ont pensé et créé le jeu de cartes Nla’boha Moussawat afin de lutter contre l’invisibilisation des femmes marocaines dans les récits historiques….

article suivant

Couvre-feu, reconfinement, télétravail : le point sur les nouvelles restrictions dans le monde