Vers l’introduction d’un contrôle continu à la place du baccalauréat ?

Une réflexion a été entamée au sein du département de Saaïd Amzazi pour la suppression de l’examen du baccalauréat et l’instauration d’un contrôle continu. Mais pas que. La réflexion de l’Éducation nationale concernerait l’ensemble des niveaux de scolarité. 

Par

Durant le confinement, les complexes sportifs se sont transformés en salle d'examens pour les épreuves du baccalauréat 2020. Crédit: MAP

Le Maroc devrait-il renoncer à l’examen du baccalauréat ? C’est la réflexion en cours. Au sein du ministère de l’Éducation nationale, on songe ainsi à remplacer les examens de certification des différents niveaux scolaires (primaire, secondaire et classes préparatoires) par un contrôle continu. C’est du moins ce qu’affirme une source au sein du ministère, contactée par TelQuel Arabi.

“Au vu des développements dans le secteur éducatif marocain, il est nécessaire d’évaluer le niveau des étudiants à plus d’une reprise”

Source au sein du ministère
Une réflexion initiée par Saaïd Amzazi, selon nos informations. “La réflexion autour de la révision du système de certification est toujours en cours. Les exemples de pays adoptant les mêmes modèles sont étudiés”, indique notre source. “Au vu des développements dans le secteur éducatif marocain, il est nécessaire d’évaluer le niveau des étudiants à plus d’une reprise, dans le…
article suivant

Couvre-feu, reconfinement, télétravail : le point sur les nouvelles restrictions dans le monde