L’histoire juive marocaine sera enseignée dans les manuels scolaires israéliens

Après l’introduction de la dimension juive de l’identité marocaine dans les manuels scolaires marocains, les ministres de l’Éducation du Maroc et d’Israël ont convenu d’un partenariat.

Par

Des enfants israéliens assistent à des cours pendant le premier jour d'école, pendant la pandémie de coronavirus, dans la ville côtière israélienne de Tel-Aviv, le 1er septembre 2020. Crédit: Jack Guez / AFP

Le rapprochement entre le Maroc et Israël se concrétise chaque jour un peu plus. Après la reprise des relations diplomatiques entre les deux pays à travers la réouverture, à Rabat et à Tel Aviv, des bureaux de liaison, le ministère des Affaires étrangères israélien annonce, jeudi 11 février, la signature d’un nouveau partenariat touchant au secteur de l’éducation.

إسرائيل تشكر المغرب على قرار إدراج التراث اليهودي في المنهاج الدراسي المغربي وتعلن أن المنهاج الدراسي في إسرائيل سيتضمن…

Publiée par ‎إسرائيل تتكلم بالعربية‎ sur Jeudi 11 février 2021

Israël remercie le Maroc pour la décision d’inscrire le patrimoine juif dans le programme scolaire marocain et annonce que le programme scolaire en Israël va intégrer des sujets sur la communauté juive au Maroc”, peut-on lire sur la page Facebook Israel Arabic, qui émane du ministère des Affaires étrangères israélien. “Israël remercie Saaïd Amzazi pour la décision d’inscrire des sujets sur l’État d’Israël et le patrimoine juif dans le programme scolaire marocain”, poursuit le communiqué.

à lire aussi

Le partenariat ne se limite pas aux programmes scolaires. Il est également question de la mise en place de programmes d’échanges pour les étudiants des deux pays. “Lors du premier appel téléphonique entre le ministre de l’Éducation Yoav Galant et son homologue marocain Saaïd Amzazi, les deux ministres ont convenu d’échanger des délégations d’étudiants et d’organiser des visites d’études en Israël et au Maroc”, ajoute le ministère des Affaires étrangères israélien.

Avant même de normaliser ses relations diplomatiques avec Israël, le Maroc a lancé une réforme scolaire pour enseigner l’histoire et la culture de la communauté juive dans le royaume. Les premiers cours, en langue arabe, seront dispensés dès cette année en dernière année de primaire.

L’introduction de cours concernant l’identité juive dans les programmes scolaires est une première dans le monde arabe. Pour rappel, présente au Maroc depuis l’Antiquité, la communauté juive marocaine demeure la plus importante d’Afrique du Nord. Elle compte actuellement près de 3000 membres. À l’occasion de l’échange téléphonique, Yoav Galant a également “remercié le roi Mohammed VI pour la protection de la communauté juive et la préservation des sites du patrimoine juif au Maroc”, conclut le communiqué.

article suivant

Couvre-feu, reconfinement, télétravail : le point sur les nouvelles restrictions dans le monde