Caméras dans l’ancienne médina de Marrakech : souriez, vous êtes filmés!

Pour une enveloppe de 18 millions de dirhams, le groupe Al Omrane veut renforcer la sécurité dans l’ancienne médina de Marrakech avec l’installation de 223 caméras. Dans un futur proche, plus aucun geste n’échappera à ces appareils dotés de technologies de reconnaissance faciale et d’Intelligence artificielle.

Par

FADEL SENNA / AFP

Deux-cent vingt-trois caméras pour une ancienne médina d’à peine 600 hectares : cela représente presque trois caméras par hectare. Toutes proportions gardées, Marrakech se verra bientôt dans le miroir de villes comme Madrid, Londres, Berlin ou New York, où les caméras font désormais partie du décor urbain.

à lire aussi

18 millions de dirhams

Ce projet est presque passé inaperçu. Dès le début de ce mois, pourtant, le groupe Al Omrane, qui porte le projet, en avait lancé l’appel d’offres public avec une enveloppe estimée à 18,06 millions de dirhams. Concrètement, l’entreprise qui l’emportera à l’ouverture des plis, prévue le 5 mai prochain, aura du pain sur la planche. En dix mois, elle aura la charge de mener les travaux d’installation (y compris sur la voirie) de 149 caméras fixes intelligentes, 21 caméras mobiles intelligentes, 15 caméras…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés