Mounir Bensalah nommé secrétaire général du CNDH

Dans un communiqué publié aujourd'hui, le CNDH fait savoir que le roi a nommé Mounir Bensalah comme nouveau secrétaire général de l'organisme.

Par

Les nouveaux membres du Conseil national des droits de l’Homme sont enfin connus. Dans un communiqué publié ce vendredi, le CNDH fait savoir que le roi a nommé Mounir Bensalah comme nouveau secrétaire général de l’organisme, en remplacement de Mohamed Sebbar. Ce dernier occupait ce poste depuis 2011.

Ingénieur de formation, Mounir Bensalah est président de l’association Anfass. Âgé de 40 ans, il a aussi été blogueur et militant du Mouvement du 20 février.

Le souverain a aussi nommé Mustapha Raissouni, Malika Benradi, Nezha Guessous, Amina Messaoudi et Elie Elbaz comme membres du Conseil, ainsi que les présidents des douze commissions régionales du CNDH.

Les autres membres ont été nommés par le roi sur proposition du président délégué du conseil supérieur du pouvoir judiciaire (deux membres) et du président du conseil supérieur des Oulémas (deux membres).

Le chef du gouvernement a, lui, nommé huit membres parmi lesquelles Mahtat Rakas, directeur de la publication du journal Al Bayane. Les deux chambres du parlement ont nommé quatre membres chacun, tandis qu’un membre du Conseil a été nommé par le Médiateur du Royaume. Le philosophe Ali Benmakhlouf a été nommé membre du CNDH par le conseil de la communauté marocaine à l’étranger.

Le conseil organisera une cérémonie d’accueil pour les nouveaux membres le 23 juillet, annonce le communiqué.

article suivant

Couvre-feu, reconfinement, télétravail : le point sur les nouvelles restrictions dans le monde