Rapatriement des Marocains coincés à l’étranger : lancement de l’“opération Turquie”

Plusieurs vols de rapatriement prendront le départ d’Istanbul ce 16 juin. Plus de 4000 citoyens marocains sont actuellement coincés en Turquie.

Par

DR

Coup d’envoi pour l’“opération Turquie”. Dans l’après-midi de ce mardi 16 juin, ce sont 310 Marocains qui embarqueront depuis Istanbul pour trois vols à destination de Tétouan. Selon nos informations, ces vols ne constituent que les premiers d’une longue série servant à rapatrier les citoyens marocains coincés dans le pays de Recep Tayyip Erdogan. Comme annoncé précédemment, ce sont les Marocains jugés “vulnérables” qui ont été placés dans ces premiers vols à destination du Maroc. Sont donc concernées “les personnes malades, celles ayant été hospitalisées, les personnes à mobilité réduite, les femmes enceintes ainsi que les mères ayant laissé des enfants au Maroc”.

à lire aussi

Contactées par TelQuel, des sources diplomatiques estiment à plus de 4700 le nombre de citoyens marocains coincés en Turquie depuis la fermeture des frontières le 16 mars dernier. Actuellement, le ministère des Affaires étrangères dénombre plus de 35.000 citoyens marocains coincés à l’étranger. De nouveaux vols de rapatriement sont prévus par la diplomatie marocaine, mais…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés