Brute France

Par Yassine Majdi

Voici maintenant quelques jours que la France est au centre des attentions mondiales en raison de la controverse entourant les propos d’Emmanuel Macron sur l’islam. Une controverse transformée en déflagration de haine qui a consumé l’ensemble de l’Hexagone et alimenté des débats sur le “séparatisme islamiste” ainsi que… les rayons halal dans les supermarchés. Entretemps, il y a malheureusement eu l’assassinat du professeur, cet acte barbare dont doivent désormais se justifier les musulmans vivant dans le pays. Toujours est-il que la France n’a jamais su s’approprier une notion de “laïcité” pourtant clairement définie il y a de cela plus d’un siècle, mais que les politiques s’amusent à redéfinir en fonction de leurs désidératas. Mais de là à dicter la manière de faire à plusieurs autres états…

“La France n’a jamais su s’approprier une notion de “laïcité” pourtant clairement définie il y a de cela plus d’un siècle, mais que les politiques s’amusent à redéfinir en fonction de leurs désidératas”

Yassine Majdi
Car oui, certains n’ont pas hésité à donner leur avis sur la situation sociale en France de la…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés