Mourad Elajouti, avocat : “Je suis un patriote qui ne rate aucune opportunité de défendre son pays”

DR

Smyet bak ?

Hamou Ben Jelloul. Mon grand-père était agriculteur et mon père ingénieur, on peut dire qu’on a réussi l’ascension sociale dans la famille (rires).

Smyet mok ?

Zhor Bent Ahmed.

Nimirou d’la carte ?

Je vais jouer le joker du secret professionnel.

Le Club des avocats au Maroc a été à l’origine du signalement au Parquet de la vidéo polémique des trois “humoristes” à Marrakech. Huit mois de prison ferme, ce n’est pas beaucoup pour une vidéo de deux minutes ?

Si l’on considère les chefs d’accusation retenus, à savoir le détournement de mineurs, qui est passible d’un à cinq ans d’emprisonnement, et l’enregistrement et la diffusion d’une vidéo sans le consentement de la personne, qui est passible d’un à trois ans d’emprisonnement et qui passe à cinq ans lorsqu’il s’agit de mineurs, on ne peut pas dire que le jugement soit disproportionné. Surtout quand on sait que la législation française (les humoristes condamnés sont de nationalité française, ndlr) prévoit également une peine de prison d’une année pour un cas…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés