Covid-19 : léger recul de la pandémie dans le monde

La pandémie de Covid-19 a continué de reculer à travers le monde, à l’exception de la région du Pacifique occidental, lors de la semaine écoulée, selon le dernier bilan hebdomadaire publié par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Par

Un soldat (à droite) donne des instructions alors que les gens font la queue pour recevoir la deuxième dose du vaccin chinois contre le coronavirus Sinopharm à Phnom Penh, au Cambodge, le 20 mai 2021. Crédit: Tang Chhin Sothy / AFP

Au total, plus de 4,8 millions de nouvelles infections ont été observées la semaine dernière, précise le rapport de l’OMS qui porte sur des données recueillies jusqu’à dimanche matin, notant qu’il s’agit d’une baisse de 12 % par rapport à la semaine précédente.

“Toutes les régions ont signalé une baisse des nouveaux cas cette semaine, à l’exception de la région du Pacifique occidental, où l’incidence des nouveaux cas était similaire à celle de la semaine précédente”, a indiqué l’agence onusienne. Dans la région du Pacifique occidental, les contaminations ont augmenté de 4 %.

Mais la baisse la plus notable des nouvelles infections a été observée en Europe (-26 %). Le continent européen est suivi par la région de la Méditerranée orientale (-22 %). Ces régions ont également enregistré la plus forte baisse du nombre de nouveaux décès au cours de la semaine écoulée, selon la même source.

à lire aussi

À l’image des nouvelles contaminations, le nombre de nouveaux décès a continué de diminuer dans le monde. D’après le rapport, près de 86.000 nouveaux décès ont été enregistrés sur le globe ces sept derniers jours, soit une baisse de 5 % par rapport à la semaine précédente. Les régions de l’Asie du Sud-Est et du Pacifique occidental ont signalé un nombre de nouveaux décès similaire à celui de la semaine précédente.

Pourtant, malgré une tendance à la baisse au cours des trois dernières semaines, “l’incidence des cas reste à des niveaux parmi les plus élevés depuis le début de la pandémie”. Et dans le monde, l’Inde est restée le pays le plus touché. Mais avec 2.387.663 nouveaux cas, le pays enregistre toutefois une baisse des infections de 13 %.

Les plus grands nombres de nouveaux cas ont été également signalés au Brésil, avec 437.076 nouveaux cas, soit une hausse de 3 %. Suivent les États-Unis (235.638 nouveaux cas, diminution de 21 %), l’Argentine (151.332 nouveaux cas, augmentation de 8 %) et la Colombie (115.834 nouveaux cas, hausse de 6 %).

Le détail du bulletin épidémiologique montre que l’incidence hebdomadaire des cas et des décès est “la plus élevée jamais signalée dans la région du Pacifique occidental depuis le début de la pandémie”. La région a ainsi recensé plus de 132.000 nouveaux cas et plus de 1700 nouveaux décès, soit une augmentation de 4 % par rapport à la semaine précédente.

(avec MAP)

article suivant

Couvre-feu, reconfinement, télétravail : le point sur les nouvelles restrictions dans le monde